Search
Close this search box.

Quelle est la différence entre un psychologue et un neuropsychologue? Et bien plus

Quelle_est_la_différence_entre_un_psychologue_et_un_neuropsychologue?_Et_bien_plus

Un neuropsychologue est un expert qui assure que le système nerveux d’un être humain fonctionne comme il faut. Il évalue la manière de penser et de se sentir d’une personne. Souvent confondu avec le psychologue, les deux professions sont pourtant différentes l’une de l’autre. Pour connaitre les différences entre le neuropsychologue et le psychologue, voici un article détaillé.

Quel est le rôle du neuropsychologue ?

Le neuropsychologue est un professionnel en neuropsychologie, assurant une évaluation approfondie de la pensée et de la manière de se comporter. En cas d’une présence de trouble anormal ou problématique, l’expert réalise des interventions spécifiques en vue de traiter le patient.

Un expert en neuropsychologie effectue alors une évaluation permettant de détecter certains troubles au niveau du système nerveux d’une personne. Ces problèmes peuvent se manifester en troubles comportementaux et émotionnels plus ou moins importants selon les cas. 

Les neuropsychologues doivent obligatoirement disposer d’une attestation de formation d’évaluation de troubles neuropsychologiques pour pouvoir exercer le métier. 

 

Quelle est la différence entre un psychologue et un neuropsychologue ?

Un neuropsychologue est le plus souvent confondu avec un psychologue classique. Pour vous aider à les différencier, voici quelques distinctions à faire :

 

Le psychologue

Un psychologue clinicien est le professionnel aidant un patient à s’adapter aux conséquences psychologiques liées au handicap, incluant le traitement en rééducation. L’intervention s’applique au patient, pour savoir ce qu’il pense de lui et de son avenir professionnel et personnel.

La psychologie s’applique également à la famille et aux proches. L’évaluation psychologique peut se faire en espace privé ou en bureau de consultation. 

 

Le neuropsychologue

Un neuropsychologue, quant à lui, se focalise davantage sur :

  • Les bilans et les tests cognitifs en fonction de l’âge et de la scolarité d’une personne ;
  • Le choix d’un programme de prise en charge à l’aide de différents traitements : stimulation, rééducation, etc. ;
  • La constatation de l’efficacité ou pas du programme.

L’évaluation neuropsychologique se fait généralement dans la chambre du patient avec du matériel et des équipements adaptés. 

 

Pourquoi aller voir un neuropsychologue ? 

Les neuropsychologues proposent un traitement adapté pour les personnes atteintes de problèmes nerveux. Les consultations en neuropsychologie sont généralement proposées par un neurologue ou un médecin pour accompagner leur traitement.

L’expert est le seul en mesure d’aider à déterminer certaines déficiences potentiellement graves. De par son savoir-faire et son expertise, les patients seront en de bonnes mains. 

 

Qui consulte un neuropsychologue ? 

Il est important de savoir que certains troubles, maladies ou blessures plus ou moins graves peuvent grandement affecter la façon dont une personne se sent ou se comporte. Les personnes devant consulter un neuropsychologue sont celles atteintes de :

 

Troubles de l’humeur et de l’apprentissage

Bien que cela puisse paraitre trop banal, les troubles de l’humeur et de l’apprentissage peuvent être causés par des problèmes au niveau de la zone nerveuse du cerveau. 

 

Maladies dégénératives

Les patients souffrant de maladies dégénératives doivent consulter ce genre de spécialiste. La maladie de Parkinson est une maladie évolutive pouvant amener à de graves troubles psychologiques. La consultation va faciliter le suivi de l’évolution de la maladie.

La maladie d’Alzheimer et la démence sont également des maladies affectant la mémoire, la personnalité ou encore la capacité cognitive d’une personne. 

 

Lésions cérébrales traumatiques

En cas de lésion cérébrale, les neuropsychologues aident à déterminer les troubles affectant les fonctions psychologiques. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un spécialiste est également consulté en cas d’hyperactivité, d’épilepsie, d’autisme ou autres. 

 

Quels sont les tests neuropsychologiques ? 

Les tests neuropsychologiques sont généralement des questions ou des tâches qui permettent d’évaluer le bon fonctionnement du système cognitif. On parle ici de tests de mémoire, de tests psychométriques, selon l’état de santé du patient concerné. 

Ce n’est qu’après l’évaluation des fonctions cognitives dans leur globalité qu’il est possible d’émettre un diagnostic sur la nature des troubles y afférant. 

 

Quels sont les troubles neuropsychologiques ? 

On peut distinguer de nombreux types de troubles psychologiques. On peut citer :

  • L’héminégligence, un patient voyant des deux côtés sans conscience sur le côté gauche ;
  • L’amnésie antérograde, l’incapacité à garder de nouveaux souvenirs suite à un grave trauma ;
  • Le syndrome d’enfermement, incapacité à parler et à bouger, tout en restant conscient ;
  • Le syndrome de l’accent étranger, après un choc cérébral important ;
  • L’aphasie, un trouble important du langage affectant particulièrement la parole et la compréhension. 

Il est également possible de rencontrer des troubles liés au stress et à l’anxiété. En présence de l’un des problèmes mentionnés, il est conseillé de directement consulter un neuropsychologue qualifié afin d’avoir un diagnostic précis

Le spécialiste sera en mesure de vous accompagner tout au long de votre diagnostic et traitement afin d’améliorer votre état de santé. 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Sommaire
à Lire aussi